L’école de Le Mesnil sauvée grâce à deux réfugiés

Un petit Irakien et une petite Iranienne, du centre Chantecler de Oignies, ont permis de sauver l’école du village en manque d’élèves. 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.