Le téléphérique pas démocratique, esthétique, et touristique?

Le projet de téléphérique sur la citadelle de Namur n’est pas assez « concerté » avec la population. C’est du moins ce qu’estime le conseiller communal indépendant Pierre-Yves Dupuis . Il émet des doutes par ailleurs sur l’esthétique et l’intérêt touristique du projet. Á toutes ces « piques », la majorité réplique. 

Vous devriez aussi aimer...

1 réponse

  1. Bonjour ,
    Spécialiste des transports par câble, j’ai été chargé il y a quelques années par la Mairie de Namur d’une étude de l’intérêt de remettre un téléporté à la place de l’ancien arrêté depuis longtemps. L’idée était excellente à condition de reprendre l’ancien itinéraire : accès facile, aucun conflit avec les riverains et surtout un paysage intéressant. La mairie a décidé de choisir un itinéraire différent quant à son point de départ et mon expérience me dit que c’est un mauvais choix pour diverses raisons : les riverains de la petite place de départ vont voir leurs nuisances exploser, l’intérêt touristique du trajet est quasi nul , et pour couronner le tout les touristes venus en voiture n’auront aucune place pour se garer.
    Mon expérience de ce type de projet me laisse penser que les résultats ne seront pas à la hauteur des attentes, et il me paraît important de revenir au tracé de l’ancien appareil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.