Le PS andennais présente une liste d’ouverture


C’est en présence de très nombreux militants que le parti socialiste d’Andenne a présenté sa liste pour les élections communales. Une liste d’ouverture baptisée PSD@.

Claude Eerdekens à 70 ans prend la tête de cette liste. Le plus ancien bourgmestre de la province en place depuis 1972 souhaite poursuivre le travail. La volonté du PS est d’obtenir une nouvelle majorité absolue et peut-être de resigner avec le MR. Le PS accueille également dans ses rangs 10 candidats non socialistes. Une ouverture symbolisée par un nouveau sigle à double lecture: PSD@ pour PS d’Andenne ou pour Progrès, Solidarité, Développement et Avenir.

 

Sampaoli en bon lieutenant

Aux côtés de Claude Eerdekens depuis 20 ans on retrouvera Vincent Sampaoli. Le premier échevin et ancien député wallon a toujours gardé un pied dans la commune. On l’annonçait depuis quelques temps comme le successeur de Claude Eerdekens il devra encore patienter. Il poussera la liste aux cotés de son mentor.


 

Pas de combat des cheffes

Lors de la présentation de la liste, la présidente du CPAS Sandrine Cruspin a remporté un beau succès à l’applaudimètre . Elle a présider une institution importante dans une ville ou la précarité reste présente. Aux côtés d’Elisabeth Malisoux et de Françoise Léonard pour le MR, elle incarne la frange féminine du collège. Une présence confortée par le nouveau décret. Mais elle refuse de parler de combat des cheffes.


 

Elle incarne l’ouverture

Les socialistes présents sur cette liste ont du également faire de la place à un certain nombre de candidats apolitiques. sur les 29 places, 10 sont réservées à des candidats d’ouvertures. Le PS a convaincu pas mal de personnalités andennaises de rejoindre cette liste en gardant leur autonomie. c’est le cas de Marie-Luce Seressia une professeure de musique bien connue et très idéaliste.


 

L’ordre des places sur la liste n’est pas encore établi. Les grands axes du programme intitulé « Futur@ » ont été développé dans le discours du bourgmestre que vous pouvez lire ici dans son intégralité.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. LEONARD dit :

    Nous remercions le Bourgmestre pour sa sincérité en rappellant l’étroite et la bonne collaboration avec le MR.
    Et en précisant, clairement, que le MR apporte son identité dans la collaboration et la participation au développement de la commune d’antenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.