Le difficile métier des fossoyeurs…

Vendredi dernier à Evelette, une dizaine de fossoyeurs ont participé à un exercice pratique en exhumant une quarantaine de tombes. Depuis 2009, la volonté de la Région wallonne est d’apprendre aux fossoyeurs les bons gestes. Les exhumations ne représentent qu’un aspect du métier, mais c’est sans doute le plus difficile.  

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.