L’artiste Wajdi Mouawad interroge la jeunesse

Cinquante adolescents venus de cinq villes francophones et de trois continents —Belgique (Namur et Mons), France (Nantes et l’Ile de la Réunion) et Canada (Montréal)— ont accompagné l’artiste Wajdi Mouawad de 2011 à 2015 autour d’un projet inédit posant les questions de la transmission et de l’émancipation: comment apprendre à penser par soi-même ? Un projet initié au Théâtre de Namur. Aujourd’hui une exposition présente une partie de ce travail sociologique et donne les clefs de compréhension de cette odyssée originale. 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.