L’accord signé par les syndicats au journal L’Avenir ne satisfait pas le personnel !


Coup de théâtre cet après-midi au journal L’Avenir. Le personnel a rejeté l’accord signé hier soir par ses représentants syndicaux. Un accord qui prévoit pourtant la réintégration des 3 journalistes licenciés mais qui n’irait pas assez loin selon les travailleurs.

Les représentants des journalistes, à savoir l’AJP (Association des Journalistes Professionnels) et la SDR (Société des rédacteurs) réclament davantage de garanties sur l’indépendance rédactionnelle. Cette divergence entre syndicats et associations professionnelles va sans doute compliquer les négociations avec la direction, qui rappelons-le, refuse de négocier avec l’AJP.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.