La restructuration de l’Avenir en débat au parlement wallon

L’ annonce du licenciement d’un quart du personnel des journaux l’Avenir a fait l’objet d’un débat en commission au parlement wallon. Un débat sur lequel planait l’ombre de l’intercommunale Publifin propriétaire à travers Nethys de cette entreprise. Le monde politique wallon est amené à se positionner pour la sauvegarde du pluralisme de la presse écrite.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.