La Bruyère : un « mauvais » budget voté à contre coeur !

C’était une ambiance de guerre de tranchées, jeudi dernier, au conseil communal de La Bruyère pour examiner le budget 2019. D’ordinaire, la présentation du budget permet de dégager les grandes lignes directrices que s’est fixée la majorité pour l’année à venir….mais cette fois, vu les changements politiques, vu la relégation du MR dans l’opposition, on a assisté à ce qu’on peut vulgairement qualifier de scène de ménage entre le PS et le MR, sous le regard éberlué des deux belles-mères: les groupes D&B et Ecolo.

On s’y attendait un peu, il faut l’avouer… après avoir dirigé durant plus de 40 ans la commune, le MR n’allait pas facilement se retrouver, du jour au lendemain, sur les bancs de l’opposition. Son ancien allié, le PS, a choisi de créer un nouveau ménage avec Ecolo et D&B. Et cette nouvelle majorité, même si elle ne s’en est pas laissé conter, va avoir du mal à construire un dialogue constructif avec le MR, qui a visiblement décidé de lui faire payer le divorce !

Il faut dire que le premier dossier mis sur la table par cette nouvelle majorité n’est pas forcément à la hauteur ! Le budget 2019 présenté jeudi est, de l’avis même du bourgmestre, un « mauvais budget » qui n’a d’autre prétention que celle d’être remis à temps pour ne pas pénaliser l’administration communale dans son travail à partir du 1er janvier. Le nouveau bourgmestre Yves Depas le reconnaît clairement :  » ce budget est médiocre mais c’est celui de l’ancienne majorité. »

 

 

 

 

De son côté, le MR refuse d’endosser la paternité de ce budget: « Nous n’avons jamais présenté de budget en déficit sur 40 années de pouvoir et aujourd’hui il est inconcevable pour nous  de voter ce budget  » ont dit en substance les conseillers MR.

 

 

 

 

Mais il n’y a pas que le budget qui a suscité des étincelles lors de ce conseil. La nouvelle majorité s’est offusquée, aussi, de la politique de la terre brûlée mise en oeuvre par le bourgmestre…. qui a fait le vide dans son bureau et brûlé tous ses dossiers !

 

 

 

 

Selon le bourgmestre sortant, ce ne sont que ses dossiers personnels qui ont été détruits.

 

 

Au final, le MR a voté contre le budget de la commune, mais aussi contre le budget du CPAS … inaugurant là sans doute une cure d’opposition pour le moins rude !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.