Jean-François Mitsch

En 2016, les communes auraient payé plus de 200 millions d’Euros en trop à Electrabel. C’est ce que clame haut et fort depuis plusieurs semaines Jean-François Mitsch, élu socialiste de Genappe. Il s’explique sur notre plateau. 

Vous devriez aussi aimer...

2 Réponses

  1. Yves de Valensart Schoenmaeckers dit :

    supporter convaincu!

  2. Nous proposons 4 analyses qui apporteront un regard neuf dans ces dossiers.
    1/ La mauvaise question du décumul des mandats.
    http://www.toutelalumiere.be/la-mauvaise-question-du-decumul-des-mandats-toute-la-lumiere-sur-lelectragate-et-ores-volet-1

    2/ Des « clignotants » ROUGE en matière de finances et de management publics !
    http://www.toutelalumiere.be/des-clignotants-rouge-en-matiere-de-finances-et-de-management-publics-toute-la-lumiere-sur-lelectragate-et-ores-volet-2

    3/ PUBLIFIN/ORES, des propositions pour l’avenir ou des combats d’arrière-garde ?
    http://www.toutelalumiere.be/publifinores-des-propositions-pour-lavenir-ou-des-combats-darriere-garde-toute-la-lumiere-sur-lelectragate-et-ores-volet-3

    4/ Des taux d’intérêt payés au-delà des prix du marché, les rémunérations avec stock option (interdites dans une intercommunale) et un rachat Electrabel encore plus couteux qu’annoncé 431M à la place des 410M.
    http://www.toutelalumiere.be/les-suites-de-laudition-du-12-juin-de-m-mitsch-jean-francois-au-parlement-de-wallonie-par-la-commission-de-lenergie

    Notre objectif est de pouvoir faire « Toute la lumière » sur l’Electragate et Ores et de permettre un débat public large et démocratique sur les enjeux énergétiques en Wallonie/Bruxelles.
    Nous avons mis en place une plateforme citoyenne qui œuvre en ce sens. Elle permet de rassembler les consommateurs qui se posent des questions légitimes. Si un nouveau gouvernement venait à voir le jour, il devra répondre à ces questions rapidement pour démontrer qu’il souhaite cette nouvelle gouvernance réclamée par les citoyens et la majorité des élus locaux, qui ne sont pas solidaires de l’agissement d’une minorité qui a vraisemblablement vu ses intérêts personnels avant l’intérêt général.
    La plateforme citoyenne « Toute la lumière » a initié une assemblée générale virtuelle pour permettre aux citoyens de voter au niveau des intercommunales.

    http://www.toute-la-lumiere.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.