Iles de paix et Bénin : davantage de revenus grâce aux femmes et témoignage de deux enseignants

Au Bénin, le département de l’Atacora est magnifique mais la région est mise à mal par le réchauffement climatique et l’usage intensif d’engrais chimique. Les sols se sont appauvris. Les récoltes aussi. Conséquence directe: la pauvreté a empiré. Mais c’est tout doucement en train de changer. Grâce aux femmes notamment. Regroupées en coopératives, elles sont soutenues par "Iles de Paix" qui travaille sur le terrain avec d’autres ONG locales. Pour témoigner de l’action d’Îles de Paix sur place, nous recevons Pascal Culot et Christophe Clark. Ils sont enseignants à l’institut Notre-Dame de Philippeville. Tous deux sont très engagés, au sein de leur établissement scolaire, en faveur des projets menés par Iles de Paix. L’an dernier, ils ont participé à une mission pédagogique au Bénin.  

Partagez cette infoShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Vous devriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.