Gratiferia: une alternative à la consommation

Ce dimanche, l’espace Francis Laloux accueillait une gratiferia, une bourse pas comme les autres où rien ne s’achète et rien ne se vend. Pas de transaction d’argent. L’idée est de mettre des objets en bon état à disposition. 

Vous devriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.