Gesves : un jeune de 34 ans à la tête de la commune !


À 34 ans, Martin Van Audenrode devient le plus jeune bourgmestre de notre zone de diffusion. Il sera, pendant six ans, le bourgmestre de Gesves. Il a prêté serment, hier soir, entre les mains de José Paulet, de 33 ans son aîné. Autant dire qu’il va y avoir un sacré rajeunissement à la tête de la commune !

Sur le sol du conseil communal hier soir, pas de tapis rouge pour introniser la nouvelle majorité (RPG+/ Écolo) mais des torchons oranges! En cause, une infiltration d’eau au plafond de l’assemblée démocratique gesvoise. Peu importe les conditions climatiques à l’intérieur de la salle communale, Martin Van Audenrode n’aurait raté pour rien au monde ce moment historique. À 34 ans, il devient bourgmestre! Pas un record en Wallonie (le bourgmestre de Vresse-sur-Semois à 27 ans!).

 

« C’est moi qui doit prêter serment! Bien essayé! « 

Moment insolite lors de la passation de pouvoir officielle entre José Paulet et Martin Van Audenrode: ce dernier doit lever la main pour prêter serment entre les mains du mayeur sortant. Une main est d’abord bien levée mais il s’agit de celle de … José Paulet!  Moment de rire dans la salle! Martin Van Audenrode rétorque alors à son aîné (qui sourit aussi): « C’est moi qui prête serment! Bien essayé! »

« La démocratie est en danger! »

On aurait pu s’attendre hier à un José Paulet très énervé comme il l’a été souvent lors de la précédente législature. Mais non, pas du tout! L’homme est resté calme et serein! Les griefs du groupe GEM sont venus principalement d’André Bernard qui a pris la parole avant la mise en place de la nouvelle équipe: «  La démocratie est en danger quand on voit que dans plusieurs communes, le premier parti est renvoyé dans l’opposition (NDLR: GEM a récolté 43% des suffrages à lui seul!) ». Et à l’ancien président du CPAS de citer les communes de Floreffe, Viroinval ou encore de La Bruyère qui vivent pareil scénario. Autre grief étayé par André Bernard: il concerne la composition du nouveau collège communal: « Le collège entrant sera constitué de 5 habitants de Gesves alors que le nôtre comptait des représentants de chaque village de la commune! ». Après ces propos amers de la minorité, l’échevine Michèle Visart  (Écolo) a invité les représentants à se mettre autour d’une table ronde plutôt que sur un ring de boxe. Quant à José Paulet, il restera le leader de son groupe mais cette fois-ci dans l’opposition!

 

Une euphorie de courte durée!

Si hier soir, la nouvelle majorité était tout sourire.  Elle risque de déchanter très vite quand il faudra plonger dans la pratique du pouvoir. En cause, l’état des finances communales!  L’épure budgétaire, qui s’annonce fin du mois, ne sent pas vraiment l’air pure! Le jeune mayeur en est bien conscient tout comme ses partenaires de majorité, les élus Écolo.

Découvrez la composition du futur collège communal.

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.