Fusillade à l’athénée de Jambes : un exercice grandeur nature de la police

Pur hasard. Alors que la France était touché hier par une fusillade dans un lycée, la police de Namur organisait en même temps un exercice à l’Athénée Royal de Jambes. Le scénario : une fusillade causée par l’intrusion d’un homme armé dans une école. 

Vous devriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.