Fernelmont : budget en équilibre et Déclaration de politique générale


Budget participatif et alimentation saine dans les écoles.

Lors du conseil communal du 24 janvier, les conseillers ont confronté leurs idées sur la déclaration de politique générale et le budget. Pour les six ans à venir, Fernelmont va développer pas moins de 42 projets au travers du PCDR, le Plan communal de rural.


Bientôt  de nouveaux lieux et une alimentation saine dans les écoles

C’est dans le presbytère de Noville-les Bois que devrait voir le jour une maison consacrée au numérique afin que tous les fernelmontois puissent approcher et se former aux technologies nouvelles. Une maison rurale polyvalente sera construite à coté du Hall de sports, elle permettra entre-autre, la promotion des artistes locaux.

Ces deux projets font déjà l’objet d’études. Au budget ordinaire, la commune a prévu 10.000 euros afin de sensibiliser à l’alimentation saine au sein des écoles. L’objectif est d’intégrer progressivement durant 3 ans un système alimentaire durable. L’idée est de proposer des produits de saison, biologiques, respectueux de l’environnement et équitables. Un budget participatif de 50.000 euros sera mis à la disposition des habitants en partenariat avec les différentes formations politiques afin de décider de projets.

Concernant le budget participatif, l’opposition EPF a posé la question comment le budget sera réparti. A cette question, la bourgmestre a répondu que ce sera selon l’émergence des projets. Sur l’aspect du numérique, le conseiller EPF Phillipe Rennotte pose la question de l’accès aux réseaux numérique sur toute la commune.

Du sport et encore du sport:

La commune va lancer un marché pour l’aménagement de terrains de tennis à proximité du Centre sportif en remplacement de ceux du site de Cortil-Wodon, jugé trop vétuste. Coté football, une commission va être chargée d’évaluer les infrastructures des clubs et de proposer un projet pour de nouvelles infrastructures afin de mieux répondre aux besoins actuels des jeunes pratiquant ce sport.

Une aire multisport sera crée à Marchovellete  pour un montant de 345.000 euros subsidié par Infrasport. Elle comprendra un terrain synthétique pour les sports de ballons, des modules pour les petits et les seniors.

 

Laurent Henquet de l’opposition EPF a demandé des précisons sur l’organisation de la future commission foot. Maxime Somville, échevin des sports , a précisé que cette commission comprendra l’étude des trois implantations actuelles afin d’envisager les rénovations nécessaires pour faire évoluer le foot dans de bonnes conditions à Fernelmont.

Ecolo a voté contre la déclaration de politique générale. De leur point de vue, il n’y a aucune ambition écologique comme la mobilité douce et les énergies vertes. Ecolo a proposé de postposer le vote sur la déclaration de politique générale afin de la retravailler. Cette proposition n’a pas été suivie par la majorité.

 

Pesticides, la suite:

Ecolo a questionné la majorité sur l’évolution du dossier de l’étude du professeur Schieffers. Ce a quoi l’échevine de la santé Pascale Javaux a répondu que le professeur était en phase de finition de l’étude complémentaire. Il devrait présenter ses conclusions aux conseillers à la population fin février ou courant le mois de mars.

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.