Élections 2019 – Liste Destexhe… la volonté d’oxygéner le débat


La Liste Destexhe, c’est un peu la surprise de dernière minute. En quelques mois, Alain Destexhe est parvenu à constituer des listes complètes aux différents niveaux de pouvoir. Les candidats sont pour la plupart des « bleus » en politique.

Pour compléter ses listes, Alain Destexhe a pu compter sur la participation de deux dinantais. La liste Destexhe  compte obtenir au lendemain du 26 mai un député dans chaque circonscription.En soi, c’est un défi.

Sur la photo:

  • Denis Wauthier 1er Région Dinant Philippeville
  • Laurence Genot 1ère Région Namur
  • Alain Destexhe,
  • Astrid Charles 1ère Chambre Province de Namur

Fédéral

Les effectifs

  1. Astrid Charles         47 ans Custinne
  2. Romain Debroux     24 ans Dinant
  3. Alice Marcx             48 ans Philippeville
  4. Pierre Mallieu          64 ans Havelange
  5. Sabine Beaufays     44 ans Jemeppe-sur-Sambre
  6. Jean-Michel Larock 60 ans Andenne

Région arrondissement Namur

  1. Laurence Genot      48 ans Namur
  2. Benjamin Dubucq   28 ans La Bruyère
  3. Diba Lobognon        37 ans Dinant
  4. Patrick Cambien      55 ans   Sambreville
  5. Régine Birger          58 ans Namur
  6. David Ferber           19 ans Profondeville
  7. Eliane Baurin           65 ans Andenne

 

Région arrondissement Dinant-Philippeville 

  1. Denis Wauthier         50 ans Ciney
  2. Adeline De Vestele   35 ans Dinant
  3. Robert Jacquet          75 ans Hanzinne
  4. Jacqueline Toussaint 70 ans Hastière

 

Quelques priorités de la liste Destexhe

  • FREINER L’IMMIGRATION, RÉUSSIR L’INTÉGRATION : limiter le regroupement familial, imposer un test d’intégration, lutter contre l’islamisme et interdire le voile à l’école, dans les règlements de travail et dans les assemblées
  • SIMPLIFIER LA GESTION PUBLIQUE : réduire le nombre d’élus (de moitié) et d’intercommunales et fusionner les CPAS/communes et les zones de police à Bruxelles; retirer le paiement des allocations de chômage aux syndicats et les doter de la personnalité juridique
  • RÉDUIRE LES IMPÔTS ET DIMINUER DE 1% PAR AN LES DÉPENSES PUBLIQUES ADMINISTRATIVES : la dynamique créée sera affectée à la réduction progressive du précompte immobilier sur l’habitation principale, à diminuer les taux de l’impôt sur le revenu et à augmenter les pensions
  • EXÉCUTER AU MOINS LA MOITIÉ DES PEINES DE PRISON et, pour les étrangers, la faire dans leur pays d’origine; dans les quartiers résidentiels, ring à 90 km/h)
  • REVOIR LE SYSTÈME DES ALLOCATIONS DE CHÔMAGE : pour ceux qui n’ont pas cotisé, l’obligation d’effectuer un travail d’utilité publique pour percevoir une allocation; limiter les allocations de chômage dans le temps et propose une indemnité plus importante pendant les 6 premiers mois
  • AUGMENTER LE NIVEAU DE PERFORMANCE DES ÉLÈVES en français, mathématiques, sciences et langues à travers l’autonomie accordée aux pouvoirs organisateurs des écoles et la concentration sur les savoirs fondamentaux; favoriser la création d’écoles bilingues et trilingues; valoriser les filières professionnelles qualifiantes
  • RETARDER LA SORTIE DU NUCLÉAIRE CAR NOUS SOMMES ÉCO-RÉALISTES : nous atteindrons les objectifs climatiques par l’innovation humaine, pas par une écologie « punitive » ; limiter puis interdire les suremballages dans la grande distribution
  • REFÉDÉRALISER CERTAINES COMPÉTENCES : commerce extérieur, sécurité routière, sports d’élite et santé.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.