Élections 2019: DéFI ne manque pas d’ambition !


DéFI veut amener un ancrage wallon au fédéral. La volonté du Vice-Président au fédéral, Jonathan Martin, c’est de placer en plus des deux parlementaires actuels issus de la circonscription bruxelloise, trois autres candidats. Ainsi DéFI pourrait devenir un groupe parlementaire, et à ce titre, bénéficier d’aides financières substantielles.

Le Vice-Président ne le cache pas, le parti est obligé d’emprunter pour mener à bien sa campagne électorale.

 

Le namurois, Pierre-Yves Dupuis, est la tête de liste fédérale pour la province de Namur. Pour lui, il est évident que « l’entité wallonne grandit et qu’elle doit aussi être représentée au niveau fédéral. Pour cela, il faut concrétiser notre bonne avancée en terre namuroise. » DéFi en Wallonie commence à devenir une formation significative.

Le défi pour Pierre-Yves Dupuis, c’est de devenir le premier député namurois à la Chambre. Pour lui, c’est clair, la santé sera un thème important et incontournable durant la campagne électorale. La formation amarante avait d’ailleurs organisé un sondage qui montrait que ce thème était prioritaire. L’autre préoccupation des belges, c’était le pouvoir d’achat et ensuite le climat.

La liste présentée au fédéral est une liste forte, comme l’a souligné le Vice-Président. Autour de la tête de liste, on trouve des candidats actifs dans le monde médical. La moitié des candidats. Normal pour Pierre-Yves Dupuis, l’Etat fédéral est malade. La liste DéFI se veut donc très médicale et est prête à se porter au chevet de l’Etat. Pierre-Yves Dupuis s’est dit par ailleurs opposé à une médecine étatisée qui s’installe petit à petit.

 

Outre la tête de liste, on trouve Jessica Delatte. Cette jeune sambrevilloise de 35 ans occupe la deuxième place. Le floreffois, Olivier Trips, est le troisième candidat effectif. Il est actuellement 1er échevin à Floreffe.

A la Région, les têtes de liste pour le Parlement wallon sont connues. Pour la circonscription de Namur, on trouve la sambrevilloise Monique Félix. Pour la circonscription de Dinant-Philippeville, c’est Patrick Pynnaert qui tire la liste.

Pour le scrutin européen, l’ex-MR Benoît Cassart tire la liste de DéFI.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.