Eldorado – Clap de fin – Notre dossier spécial

Chronique d’une transformation annoncée

Le cinéma Eldorado va être transformé en commerces et appartements. C’est une société bruxelloise qui réalisera ce projet. Elle n’a d’ailleurs pas attendu la fermeture du cinéma pour entamer la procédure


Les raisons de la fermeture de l’Eldorado

L’Eldorado ferme parce qu’il est en déficit et que ses exploitants veulent tout sauf une faillite et une vente forcée du bâtiment. Maurice Vanschel, administrateur de la SA Renaissance, s’explique.


C’était la dernière séance… du ciné-club à l’Eldo !

Avec la fermeture de l’Eldorado, le ciné-club de Namur déménagera au Quai 22. Les passionnés de cinéma regretteront toutefois cet écrin qui convenait parfaitement à la projection de vieux films.


Xavier Diskeuve et l’Eldorado… Une longue histoire…

La fermeture de l’Eldorado ne laisse pas insensible les cinéphiles, et a fortiori les cinéastes. C’est le cas de Xavier Diskeuve. Ce réalisateur a présenté plusieurs de ses films dans ce cinéma du centre ville qu’il fréquentait en tant que Namurois.


L’Eldorado, toute une histoire !

L’histoire de l’Eldorado est une saga, voire une épopée. Né au lendemain de la Grande Guerre, il a traversé les époques en se renouvelant et en s’adaptant à toutes les évolutions de l’industrie cinématographique.


Eldorado : ce que vous ignorez des lieux….

Vous avez certainement déjà fréquenté les salles de l’Eldorado, ses sanitaires ou encore son hall d’entrée mais pouvez-vous dire que vous connaissez bien les lieux? A quelques heures de l’arrêt de l’exploitation, nous vous proposons de parcourir les endroits insolites du cinéma namurois. Pour nous servir de guide, Philippe Bollu, un cinéphile qui connaît bien l’Eldo.


Petite conversation avec Danielle, dernière caissière de l’Eldorado

Le premier visage que le public croisait depuis 20 ans à l’Eldorado, c’était celui de Danielle, la caissière. Derrière sa petite vitre, elle appréciait beaucoup le contact avec le public.


L’eldorado – Bonus historique avec Maurice Vanschel

Chapitre 1 : La famille Vanschel importe le cinématographe à Namur

Maurice Vanschel nous raconte l’histoire de son grand-père Jules qui a fait découvrir le cinématographe aux Namurois.


Chapitre 2 : La naissance de l’Eldorado

Maurice Vanschel nous raconte la construction de l’Eldorado et les premières années d’exploitation.


Chapitre 3 : L’Eldo au temps du muet

Les anecdotes de Maurice Vanschel sur l’époque du muet à l’Eldo : les chahuts d’Ernest Montellier et la vieille tante qui jouait du piano !


Chapitre 4 : En 40-45, l’Eldo résiste !

Maurice Vanschel évoque le courage de son père face aux diktats allemands en 1940.


Chapitre 5 : Après la guerre, l’Eldo doit se reconstruire

Juste après la guerre, l’Eldo est détruit. La famille Vanschel n’a pas les moyens de reconstruire…


Chapitre 6 : Quand l’Eldo passait le Docteur Jivago et la grande vadrouille !

Dans les années 60 et 70, l’Eldo vit ses heures de gloire. Maurice Vanschel se souvient des larmes pour le Docteur Jivago et des rires pour La grande vadrouille.


Chapitre 7 : La fermeture

Maurice Vanschel pèse ses mots pour expliquer la fermeture de son cinéma.