Ecolo veut ouvrir le champ des possibles


Après six années passées dans l’exécutif avec les IC, Ecolo entend continuer le travail que le groupe a entamé. Les verts n’ont pas d’exclusive quant à un partenaire éventuel. Ils espèrent maintenir leurs quatre mandats et même les dépasser. Il faut dire que Profondeville passera de 21 à 23 sièges pour cette législature 2018-2023.

Six années dans l’exécutif, c’est beaucoup et c’est peu disent les membres d’Ecolo. Leurs actions porteront leurs fruits sur le long terme. Ils espèrent que les électeurs leur donneront la possibilité d’accompagner l’aboutissement de ces dossiers.

S’ils veulent à nouveau se faire élire, c’est parce qu’ils ont un projet. Les candidats insistent sur les valeurs qu’ils défendent. Ils parlent d’un programme solide et basé sur six axes qui  en train d’être finalisé:

  1. Une commune bien gérée
  2. Des villages vivants qui se développent harmonieusement
  3. Des services et de la solidarité pour tous
  4. Redessiner l’espace public pour moins dépendre de la voiture
  5. Profondeville, escale de charme du tourisme mosan
  6. Répondre de manière exemplaire à l’urgence climatique

La suite de la campagne se fera sur le terrain, avec des rencontres qui donneront lieu à des boîtes à idées. Les candidats parlent d’une campagne active et de fond pour « Démontrer notre force de conviction plutôt que payer des verres dans les kermesses. », les verts se disent sereins et forts de leur expérience de ces six dernières années.

Une liste dynamique et de candidats motivés

ECOLO Profondeville

Parmi ces 23 candidats, on retrouve neuf anciens. La liste est emmenée par le Présidente actuelle du CPAS, Sophie Dardenne. Derrière elle,  Bernard Dubuisson occupe la deuxième position. Dominique Cheval, Président du conseil communal sortant a décidé de ne pas se représenter aux élections pour des raisons familiales.

Olivier Boon, conseiller communal sortant et Florence Lechat, actuellement échevine de l’aménagement du territoire poussent la liste, ils sont placés en 22ème et 23ème position.

La moyenne d’âge des candidats Ecolo est de 48 ans. La plus jeune a 18 ans et la plus âgée a 76 ans.

Retrouvez la liste complète ici.

Les candidats espèrent être invités à discuter le soir du scrutin, mais ils ne le feront que sur le fond et les méthodes, ajoutent-ils.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.