Ecolo: une liste qui s’ouvre à de nouveaux candidats et à des néo-floreffois


Les 19 candidats Ecolo ont été présentés, de même que leur projet. Un fort renouvellement marque cette liste composée de néo-floreffois attirés par le cadre de vie de leur commune. Tous désirent s’investir davantage dans la vie politique locale.

La liste présentée sous le cigle Ecolo est aussi une liste d’ouverture. C’est une femme qui emmène cette nouvelle équipe. Magali Deproost est conseillère communale sortante. Mais elle insiste sur l’aspect collectif de cet engagement pour le scrutin communal. Les candidats et candidates défendent ensemble leur projet et leur envie de rechercher des modes alternatifs dans l’habitat, l’alimentation, la mobilité ou le travail coopératif.

Parmi ces néo-floreffois, Hanzel Van Muylder occupe l’avant derrière position. Juste après lui pour pousser la liste, le conseiller communal sortant et ancien échevin Albert Mabille rempile pour ce nouveau scrutin. L’enjeu qui concerne l’aménagement du centre de Floreffe reste de taille. Et les verts veulent se montrer constructifs sur cette question.

Les candidats Ecolo parlent d’un engagement éthique fort. En cas de participation à une majorité, ils réduiront leur temps de travail professionnel pour pouvoir se consacrer à d’éventuelles fonctions au sein de l’exécutif, sans pour autant mettre l’aspect carriériste en avant.

A Floreffe, un changement se marque avec cette nouvelle campagne. De nouvelles équipes se constituent. Le PS annonce une liste complète et DéFI a également désigné ses 19 candidats. Ce renouvellement est sans doute le reflet du changement de la population floreffoise. Il reste à voir si dans ce contexte, le Rassemblement Pour Floreffe (RPF) confortera sa majorité absolue.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.