Défi au complet à Jemeppe-Sur-Sambre

C’est sans son chef de file Vincent Lorge que Défi se présentera au scrutin communal 2018 à Jemeppe-
Sur-Sambre.

L’équipe ne lui a pas renouvelé sa confiance. La Vice-présidente Margueritte Peeremboom n’a pas eu de difficulté à rassembler une équipe motivée pour jouer les trouble-fête dans une commune où  les enjeux de pouvoir divisent. Défi compte bien être un partenaire incontournable au soir du 14 octobre.

Frédéric Delcommene emmène la liste

La liste de Défi pourra compter sur plusieurs personnalités du monde sportif. C’est le cas de Frédéric Delcommene. Cet ancien joueur de foot bien connu dans le Namurois a été plébiscité par ses co-listiers pour prendre la tête de la liste. Sa principale ambition est de changer la culture politique locale. Il voit dans Défi une opportunité d’impulser un changement. Son slogan : « arrêtons de voter comme nos grands-parents, votons pour nos enfants ».

Mauryne Petrella : la jeunesse au pouvoir

La liste compte dans ses rangs un certain nombre de jeunes recrues. Parmi eux Mauryne Petrella une jeune coiffeuse qui souhaitait s’investir au service de sa commune et des jeunes qui d’après elles sont les grands oubliés de la politique locale.

Cette liste devrai jouer les trouble-fête dans le paysage très clivé de la politique jemeppoise. Entre les socialistes de PEPS et le cartel JEM rassemblant Le MR, Le CDH et ECOLO, Défi sera peut-être en mesure de jouer les arbitres. A la question de savoir vers qui ira leur choix, ils ont rappelé que c’est avec le vainqueur du scrutin qu’ils discuteront d’abord pour autant que celui-ci soit en phase avec leur programme. Ce programme met en avant la gouvernance et la participation.

Vous devriez aussi aimer...

1 réponse

  1. maxence schaab dit :

    Je suis avec beaucoup d’attention la campagne en vue des élections communales et provinciales belges de 2018 et je tenais à vous faire part de tous mes encouragements quant à votre candidature.
    Vos propos/ Vos actions m’ont en effet permis de comprendre que vous vous battriez pour faire admettre la nécessité de répondre aux inquiétudes journalières des simples citoyens comme moi. Je ne doute pas que vous alliez œuvrer afin de prendre en compte de manière encore plus effective un programme plus humain, plus fraternel et plus juste. Je suis heureux d’avoir enfin le sentiment que mes idées et problèmes sont compris par Mr Fabian Zimmer.
    Vous pourrez compter sur mon soutien lors de cette campagne durant laquelle vous continuerez, je l’espère, à œuvre avec autant de conviction / de pugnacité / d’énergie que vous l’avez fait jusqu’à présent.
    En vous souhaitant de remporter ces élections, je vous prie de bien vouloir agréer, Monsieur, l’expression de ma très haute considération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.