Communales 2018 : le CdH namurois compte sur le renouveau !

À Namur, le CdH de Maxime Prévot lance sa campagne avec la présentation de ses candidats pour les élections communales. Ils sont 47 au total dont la moitié se présente pour la première fois en politique. Pas de grande surprise pour la liste CdH qui se présentera aux électeurs namurois en octobre. Du moins du côté des ténors! Maxime Prévot, bourgmestre actuel, sera tête de liste. Le contraire eût été un scoop digne du Watergate. Derrière lui, on retrouvera dans l’ordre Geneviève Lazaron, Tanguy Auspert et Stéphanie Scailquin. En 2012, c’est Jacques Étienne qui poussait la liste. En 2018, ce rôle reviendra à Baudouin Sohier, échevin des sports.

50% de nouvelles têtes !

Nouveauté par contre: beaucoup de nouveaux ! Au CdH, on insiste sur le renouvellement important des candidats par rapport à 2012.

 

Ils viennent du monde associatif, sportif ou encore social. Les motivations de ces novices en politique sont diverses

 

 

Une ex PS au CdH!

Parmi les candidates du CdH, il y a Amélie Sonvaux. Sa particularité : en 2012, elle était candidate mais au … parti socialiste !

 

 

Pas beaucoup de jeunes !

Sur les 47 candidats, seuls deux personnes ont moins de trente ans. Ce n’est pas beaucoup ! Le benjamin de la liste ne s’appelle pas Benjamin mais Franco Mencaccini. Il a 23 ans !

 

Aller plus haut ?

En 2012, le CdH avait cartonné ! La meilleure preuve : le score de Maxime Prévot. Le bourgmestre actuel avait reçu le plébiscite de 13 549 Namurois pendant que son parti décrochait la première place avec un score de 31,8% (+5,76% par rapport à 2006) alors que le PS d’Eliane Tillieux affichait au marquoir électoral 28,36%. Le CdH pourra-t-il maintenir ses bons résultats ? Maxime Prévot l’espère !

 

 Et le programme ?

Le CdH est allé à la rencontre des habitants en 2017 dans une dizaine de villages. De quoi prendre le pouls des électeurs. L’équipe de Maxime Prévot prévoit de présenter son programme au plus tôt mai-juin.

Vous devriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.