Cerfontaine: Peu de changements pour le futur collège

Le futur collège communal de Cerfontaine est connu. Peu de changements sont à observer. Et pour cause, la liste MR-IC, obtient encore plus de sièges que la législature précédente. Christophe Bombled, bourgmestre de la commune, a même obtenu le meilleur taux de pénétration de la région.

Collège Communal 2018-2024 – Cerfontaine

Pas de grande surprise dans la composition du collège à Cerfontaine. Siégeront, ceux qui ont eu les meilleurs scores, c’est-à-dire, quasiment tous les précédents échevins, à l’exception faite, de Stéphane Hardy. L’actuel 3e échevin laissera sa place à Lucile Meunier. Parité homme/femme oblige, elle siégera au collège malgré ses 73 voix de moins.

Pour une 3e mandature s’est, sans conteste, Christophe BOMBLED qui siégera à la place de bourgmestre à Cerfontaine. Six personnes sur dix ont voté pour lui à Cerfontaine. Un rapport qui fait de ce dernier, le bourgmestre avec le plus de voix de préférence de l’Entre-Sambre-et-Meuse. En termes d’attribution, le bourgmestre n’a pas opéré de changement et garde les mêmes qu’avant.

  • Présidence du Conseil et du Collège
  • Police – Sécurité – Zone de secours
  • État civil
  • Gestion du personnel administratif
  • Tourisme
  • Urbanisme
  •  Logement
  • Relations publiques
  • Adjudications
  • Délégué au CPAS

Avec 687 votes, André CHABOTAUX restera 1er Échevin. Peu de changements en ce qui concerne les attributions également. À 68 ans le deuxième de la commune sera donc en charge de :

  • Finances – Budget
  • Enseignement
  • Troisième âge
  • Gestion des techniciennes de surface
  • Travaux subsidiés
  • Gestion des locations des salles communales
  • Chasse et pêche – Vente de bois
  • Contentieux – Affaires juridiques

 

À 60 ans, l’entrepreneur Jacques BECHET restera également 2e échevin du collège. Aucun changement n’est à noter concernant ses attributions.

  • Travaux publics
  • Gestion du personnel ouvrier
  • Voirie
  • Cimetières
  • Mobilité

Seule nouvelle dans le collège, Lucile MEUNIER. L’actuelle conseillère de 61 ans reprendra l’ensemble des fonctions du futur ex-échevin, Stéphane Hardy. Bien qu’ayant comptabilisé plus de votes que sa colistière, ce dernier ne pourra siéger, et ce, par obligation de parité au sein du collège.

La future 3ème échevine se verra donc gérer les attributions suivantes :

  • Sports
  • Culture
  • Jeunesse
  • Agriculture
  • Information
  • Fêtes et cérémonies /Folklore /Protocole
  • Culte
  • Emploi
  • Relations avec l’ALE
  • Commerces, Marchés
  • Classes moyennes
  • Santé
  • Organisation plaines de jeux
  • Bien-être animal

La présidente du CPAS restera Céline MOTTE. Avec l’agriculture en moins, mais le développement rural en plus, l’employée du SPW, de 32 ans, reprendra ses attributions précédentes, à savoir :

  • Présidence du Centre Public d’Action Sociale
  • Affaires sociales
  • Petite enfance
  • Environnement
  • Développement rural

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.