Carmeuse: La ligne 136 remise en service 30 ans après sa fermeture

Cette semaine Infrabel et la multinationale Carmeuse ont signé un protocole d’accord pour la remise en service partielle de la ligne de chemin de fer 136. Le but, pouvoir acheminer la matière première qui sera extraite de la nouvelle carrière d’Hemptinne, dans la commune de Florennes, vers l’usine d’Aisemont, à Fosses-la-ville, où elle sera transformée.  

Partagez cette infoShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Vous devriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.