Bouge – Malgré le vent, on a brûlé le bonhomme hiver !


A Bouge, le grand feu a fêté ses 75 ans de façon un peu particulière au vu des mauvaises conditions climatiques. Vers 17h30, les autorités namuroises ont accepté l’allumage de ce feu car le vent s’était calmé.  Dans le namurois, on est fidèle au Grand Feu du dimanche des brandons. Il était l’annonciateur de la fin de l’hiver, de l’avènement du printemps. D’antan, il marquait la fin des veillées.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.