"Bonne gouvernance: et pourquoi pas à Namur ?"

"Bonne gouvernance: et pourquoi pas à Namur ?" Tel est l’intitulé de l’interpellation de l’opposition socialiste ce jeudi au conseil communal de Namur. En point de mire: Maxime Prévot et le cumul de ses mandats. La conseillère communale socialiste Gwénaëlle Grovonius a interpellé directement Maxime Prévot, évoquant notamment ses propos tenus sur Canal C au lendemain de l’annonce des mesures sur le décumul des mandats. Maxime Prévot disait alors qu’il continuerait à conserver le pilotage politique de la ville. Voici les commentaires de l’un et de l’autre: 


Abonnez-vous à notre page Youtube :

Partagez cette infoShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone

Vous devriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.