Bienvenue chez vous aux Lacs de l’Eau d’Heure

Au départ, il s’agissait d’assurer la navigation sur la Sambre et de produire de l’électricité. Au fil du temps, c’est devenu une station touristique majeure de Wallonie. Entre 1971 et 1978, on construit deux barrages et trois pré-barrages sur les communes de Cerfontaine et de Boussu-lez-Walcourt pour former cinq lacs. Le but de ces travaux pharaoniques était triple: approvisionner la Sambre et le canal Charleroi Bruxelles en eau, contrer les inondations et produire de l’électricité. Au fil du temps, le site des Lacs de l’Eau d’Heure (du nom d’un des ruisseaux qui alimente les lacs) accueille de plus en plus d’activités touristiques et sportives. Avec 600 hectares de plans d’eau et 70 kilomètres de berges, le domaine propose en période estivale plus de 25 activités pour tous les âges et tous les styles. Cependant, les lieux ne fonctionnent pas comme un parc d’attractions avec un prix d’entrée unique. Les différents opérateurs sont indépendants et fixent pour chaque activité leur tarif. Autre particularité, le site n’est pas clôturé et les 100 kilomètres d’itinéraires pédestres et cyclables restent donc en tout temps, libres d’accès. 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.