ALN veut mettre un terme à la « coalition des perdants »


À Assesse, le groupe ALN (Assesse la neuve) sera emmenée par Sébastien Humblet. L’actuel chef de groupe de l’opposition assessoise prend ainsi la place qu’occupait Luc  Bouveroux en 2012. L’ancien bourgmestre poussera la liste. Objectif du groupe: mettre fin à la tripartite ACOR- Ecolo -@roc. « La coalition des perdants! » martèle Sébastien Humblet!

Beaucoup de vent lors de la présentation de la liste ALN! Le vent du changement? L’unique parti d’opposition au conseil communal l’espère après le scrutin communal du 14 octobre. Lui qui a été rejeté dans l’opposition en 2012. Pour mener la barque, Sébastien Humblet a été nommé capitaine! Il tirera la liste! Et à l’arrière de l’embarcation ALN: Luc Bouveroux, ancien mayeur.

 

Tête de liste ne veut pas dire prioritaire pour devenir bourgmestre. Si les résultats propulsent le groupe aux affaires, c’est le candidat le plus populaire de la liste la plus importante de la majorité qui sera élu mayeur. En 2012, Luc Bouveroux avait obtenu  881  voix contre  645 pour Sébastien Humblet (soit 7 de moins que Marc Pierson). Signalons que sur les 17 candidats de la liste, il y a 8 nouveaux! La cadette s’appelle Marie Toussaint. Elle a 23 ans. Et l’aîné est Marc Pierson (68 ans). Tous les conseillers élus restent candidats! « Nous avons donc conservé la cohésion et l’esprit de groupe qui sont fondamentaux! » insiste Sébastien Humblet qui, au passage se transforme en archer pour décocher des flèches vers la tripartite actuelle:  « Par comparaison, 5 des 9 mandataires de la majorité installée début 2013 ont quitté le navire de façon plus ou moins glorieuse. Presque les 2/3 de ceux qui voulaient le changement sont donc…partis! »

Objectif? le pouvoir mais … pas en solo!

En 2012, le groupe ALN a frôlé les 45% et obtenu 8 sièges sur 17 (ce qui ne l’a pas empêché d’être renvoyé dans l’opposition!). « Ce sera difficile de progresser quand on vient d’un score pareil, pourtant nous visons 1 ou 2 sièges en plus! » ambitionne Sébastien Humblet. La tête de liste qui affirme: « Même en obtenant la majorité absolue, nous chercherons un partenaire fiable en tenant compte de souhaits des électeurs! » et d’ajouter un petit message sympathique à la coalition actuelle: « Il ne s’agit pas de renouveler l’alliance des perdants comme en 2012-2013! Faut-il rappeler que les deux leaders de cette alliance contre nature, Pierre Tasiaux et Didier Want, ont tous deux démissionné en cours de législature! ». L’homme décoche ses flèches alors qu’à la fin de son discours il appellera à une campagne respectueuse des idées et des personnes!

Des dossiers négligés!

Pour ALN, de nombreux dossiers ont été négligés sous cette législature. Il épingle celui de la ZACC (zone  d’aménagement communal concerté qui prévoit à Assesse la construction de nombreux lotissements!) : « Nous déplorons toutes les années perdues dans le traitement de ce dossier! » souligne ALN.  Autre grief contre l’équipe actuelle: il concerne le patrimoine! « Il y a eu beaucoup de décisions malheureuses  en matière d’aliénation de patrimoine communal notamment! »

« Nous sommes aussi une liste citoyenne! »

À Assesse, une liste citoyenne (« Sept à dire ») se présentera au scrutin! Une appellation utilisée dans les médias et chez certains candidats qui courrouce Sébastien Humblet: « On a tendance à opposer des citoyens et les mandataires par exemple en évoquant une liste citoyenne. C’est non seulement réducteur mais c’est même dégradant pour la fonction de mandataire car pour être mandataire, il faut précisément être d’abord un citoyen! »

 

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous bien un humain ? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.